LES ORIGINES DE PORTBOU

Au XVIIIe siècle, la vallée de Port-Bou était très fréquentée par des malfaiteurs et des contrebandiers. Seules quelques fermes et deux ou trois baraques se trouvaient près de la plage

Port-Bou était à l’origine un refuge de pêcheurs, d’agriculteurs et de bergers. À l’heure actuelle, le centre-ville « moderne » doit en grande partie son développement à la création de l’actuelle gare internationale et de l’ouverture de la ligne ferroviaire en 1872.

 

L’origine du nom de Port-Bou n’est pas connue. Il semble que sa symbolique provient des navires de pêche de remorquage qui portaient le nom de « bous », car ces navires venaient se réfugier dans la baie les jours où le vent d’est et la tramontane soufflaient.

TURISME À PORTBOU

Si vous voulez passer d’agréables vacances dans le calme et à proximité de la nature, Port-Bou est un excellent choix. Le village se trouve un emplacement idéal dans une vallée qui a permis de freiner la construction. Ainsi, Port-Bou conserve sa petite taille et  sa nature d’une grande beauté.

La Rambla ou promenade de Port-Bou, parallèle à la plage, recouvre l’ancien ruisseau. Elle est pourvue de platanes qui procurent une ombre très agréable en été et de bancs pour se reposer. Elle comporte également de nombreux commerces, bars et restaurants.

SANTA MARÍA DE PORTBOU

L’église paroissiale de Santa Maria de Port-Bou, construite à la fin de 1870 et de style néogothique, est l’œuvre de l’architecte barcelonais Joan Martorell i Montells. Sa façade principale est ornée de plusieurs reliefs et légendes faisant référence à la Mare de Déu (la mère de Dieu). Le clocher est de forme octogonale, avec un étage supérieur d’ars en lancette surmontée d’une grande croix en fer. Le vaste perron permettant d’accéder à l’église date de 1933, et il a été réalisé par l’architecte Pelagi Martínez, originaire de la région de l’Empordà.

PASSATGES, HOMMAGE À WALTER BENJAMIN

L’artiste israélien Dani Karavan a réalisé à Port-Bou un mémorial intitulé Passatges (Passages) en hommage à Walter Benjamin à l’occasion du cinquantenaire de sa mort.

Karavan propose aux visiteurs une véritable expérience. Il s’agit d’un trajet à trois endroits de la montagne de Port-Bou, à l’endroit où se trouve le cimetière, trois passages pour lesquels chacun doit construire son propre itinéraire. En effet, l’artiste ne voulait pas imposer un seul itinéraire il voulait donner à chacun la liberté de chercher son chemin et de construire sa propre expérience. Sans morale ni message. Ainsi, ces trois passages (un tunnel et un escalier avec un tourbillon de mer en toile de fond, un vieil olivier et une plate-forme de méditation ouverte sur l’horizon) forment une roue de sentiments : exil et solitude, le son de survie et conformisme.

LA PLAGE DE PORTBOU

La plage principale située face au port et tranquille pendant toute l’année, même en haute saison pendant l’été. Le drapeau bleu indique une grande qualité de l’eau, une excellente sécurité, une bonne présentation des services et la protection de l’environnement.

Port-Bou permet de réaliser divers activités nautiques, telles que la voile ou le kayak, ou montagnardes, par exemple les randonnées pédestres. Une école de plongée sous-marine se trouve sur la plage même.

La plage comporte un espace surveillé ainsi qu’un accès pour handicapés qui va jusque dans l’eau.

Sur la plage, vous pouvez voir des chaloupes catalanes classiques qui portent le nom de Llaguts. Ce type de bateau, autrefois utilisés pour la pêche, peuvent être pilotés par des touristes.

LE NOVEAU PORT DE PORTBOU

Le nouveau Port est un bâtiment restauré en 2001 qui constituent le lieu d’amarrage sûr pour les bateaux de pêche les embarcations sportives allant de petits yachts à des voiliers de grande taille.

La navigation permet de découvrir facilement d’innombrables petites criques d’une grande beauté, très caractéristiques du Cap de Creus, qui parsèment la côte.

CALES DE PORTBOU

Ces cales et ces petites plages sont également accessibles à pied, mais elles sont difficiles d’accès.

La Plage du Clapé en est un bon exemple. Il est tout à fait possible de trouver un petit paradis presque privé à cet endroit de la côte.

La mer de Port-Bou comporte des fonds marins impressionnants et des eaux cristallines. La côte est formée par des arêtes arrondies et des formations rocheuses qui parviennent à la surface de l’eau et sont idéales pour la pêche sous-marine.

Sur la route conduisant à Port-Bou, nous trouvons le Mirador, qui offre un magnifique panorama sur l’immensité de la Méditerranée et sur la côte, avec ses rochers et ses falaises.  De longs escaliers inclinés partent de ce mirador.