Collioure

Cet ancien village de pêcheurs et de viticulteurs, très connu pour ses anchois, a inspiré de nombreux peintres, parmi lesquels Matisse, Derain, Marquet, Gris, Braque, Picasso, Dufy et Foujita. Ceux-ci ont représenté son château, ses ruelles et le pittoresque clocher de son église au bord de la mer. Son cimetière accueille la tombe d’Antonio Machado.

Port-Vendres

Port-Vendres (du latin Portus Veneris) est un village touristique et le port d’eaux profondes le plus important de la région. Il était autrefois le point principal d’embarquement pour l’Algérie.

Banyuls-sur-mer

Ce village, traditionnellement agricole (la viticulture y est très importante, et c’est là où le muscat est réalisé) et marin, a pour principale activité le tourisme. Il semble que jusqu’à une période relativement récente, la contrebande jouait un rôle important dans l’économie de Banyuls.

Cerbère (Cervera de la Marenda)

Sur l’emplacement occupe aujourd’hui le village de Cerbère, de nombreux vestiges préhistoriques ont été découverts. Le village est également cité dans des documents datant de l’Antiquité et du moyen âge, mais ce n’est pas avant le XIXe siècle que l’histoire de Cerbère prendra un cours particulier.

En 1864, un accord fut signé entre l’Espagne et la France pour le passage du chemin de fer dans le col de Balistres entre les deux pays et pour la construction des gares frontalières de Port-Bou et de Cerbère. Cella de Cerbère fut inaugurée en 1878. Le transit ferroviaire prit rapidement une grande importance et, en raison de la différence de largeur des voies entre la France et l’Espagne, il fut nécessaire de construire de grands locaux pour permettre le transbordement de marchandises.